Devis et reservation Contactez - nous
Accueil Nos destinations Nos circuits Nos escapades Nos croisieres Nos promotions

Unit 1105, Harbour View Tower, 35 Rue Nguyen Hue, 1er arr., Hochiminh ville, Vietnam

Tel: (84-8) 38 21 49 53 - Fax: (84-8) 38 21 49 42

Email: info@clevoyages.com - Website: www.clevoyages.com

© 2014 Xuan Viet Travel Company. All Rights Reserved.

Ici, C'est Ailleurs


CAMBODGE

État d'Asie du Sud-Est, dans la péninsule indochinoise, le Cambodge, baigné à l'ouest par le golfe de Thaïlande, est limité au sud et à l'est par le Viêt Nam, au nord par le Laos et la Thaïlande.

Superficie : 181 000 km2
Nombre d'habitants : 14 138 000 (estimation pour 2010)
Nom des habitants : Cambodgiens
Capitale : Phnom Penh
Langue : khmer
Monnaie : riel


HISTOIRE DU CAMBODGE

Époque du Funan

Du Ier au Ve s. de notre ère, ce royaume hindouisé se développe dans le delta et le moyen Mékong, avec pour capitale Vyadhapura (près de Bà Phnom, dans la province actuelle de Prey Veng). Le Funan est pendant cinq siècles la puissance dominante d'Asie du Sud-Est et maintient des contacts avec la Chine et l'Inde. Cette dernière exerce une influence déterminante, tant religieuse que culturelle. Au milieu du VIe s., le Funan se décompose sous la pression d'un nouveau royaume situé dans le moyen Mékong, le Tchen-la.

Époque du Tchen-la

Ce royaume s'empare du Funan et étend sa puissance à l'actuel Cambodge. Le roi Ishanavarman (616-635) fonde une capitale, Ishanapura, dans la région de Kompong Thom. Au milieu du VIIIe s., le Tchen-la se scinde en deux, le Tchen-la de l'eau, maritime et plus proche du monde malais, et le Tchen-la de terre, situé aux confins du nord du Cambodge, de la Thaïlande, du Laos et des hauts plateaux du centre de l'Annam. Les deux Tchen-la seront réunifiés par le premier souverain angkorien, Jayavarman II.

L’an 1863, le 11 Aout – Protectorat françcais sur le Cambodge

Le royaume du Cambodge, pour échapper à l'emprise du Siam (actuelle Thaïlande) et de l'Annam (actuel Viêt Nam), demande de l'aide à la France. Par le traité de protectorat, le roi Norodom Ier s'interdit toute relation avec une puissance étrangère sans l’accord de la France et un résident général est installé à Phnom penh. En 1887, le Cambodge sera intégré à l’Indochine française et le roi perdra toute autorité. Le pays retrouvera son indépendance en 1953, sous le règne de Norodom Sihanouk.

Nos destinations Vietnam Cambodge Laos