Devis et reservation Contactez - nous
Accueil Nos destinations Nos circuits Nos escapades Nos croisieres Nos promotions

Ici, C'est Ailleurs


Unit 1105, Harbour View Tower, 35 Rue Nguyen Hue, 1er arr., Hochiminh ville, Vietnam

Tel: (84-8) 38 21 49 53 - Fax: (84-8) 38 21 49 42

Email: info@clevoyages.com - Website: www.clevoyages.com

© 2014 Xuan Viet Travel Company. All Rights Reserved.

VERS LE SUD DU CENTRE

Le royaume perdu du Champa

Quittant la région de Quang Nam qui couvre Da Nang, Hoi An, nous descendons vers le Sud du Centre dont les principales provinces sont : Quang Ngai, Binh Dinh, Phu Yen, Khanh Hoa, Ninh Thuan, Binh Thuan.





LE ROYAUME PERDU DU CHAMPA

Bien que confinée actuellement au sud du Centre Viet Nam, la population cham a laissé sur l'ensemble du territoire qu'elle a contrôlé et occupé des vestiges religieux, signes de la puissance du royaume cham. Ces sites, dont certains sont en très mauvais état ou ont disparu, se trouvent principalement dans les provinces de Quang Nam, de Bình Ðinh, de Khánh Hòa, de Ninh Thuan et de Bình Thuan.
De nombreuses inscriptions permettent de dater autour du 5ème siècle les premières constructions des tours cham.

Ainsi, vers la fin du 4ème siècle, le roi Bhadravarman fait ériger, à My Son, le premier temple connu. Aux 7ème et 8ème siècles, les Cham restaurent ce temple qu'il nomme Sambhubhadresvara, de Sambhu, le nom du roi Bhadresvara. Plus tard, le roi Vikrantavarman (657-689) embellit My Son. C'est de cette période qu'apparait l'évidence d'un art cham. Malheureusement, les constructions édifiées sous le règne de Vikrantavarman ont disparu, bien que des fragments décoratifs retrouvés sur le site des ruines E1 de My Son (piliers, lin tels) rappellent l'existence de cette tour, l'une des toutes premières de l'architecture cham.
Après My Son E1, débute le style de Hoa Lai, le second de l'architecture cham. Les tours de Hoa Lai sont les plus représentatives du style régulier associé à une réduction progressive du toit en gradin. Les décorations sont réduites aux contours des portes, aux pilastres et aux moulures du toit. Les éléments les plus typiques de cet art correspondent aux différentes voûtes lobées recouvrant les vestibules et les fausses portes. Les pilastres sont ornés de feuilles enroulées et les parties entre les pilastres de formes végétales luxuriante.

Le style de Ðông Duong suit celui de Hoa Lai. Ce complexe a été construit par le roi Indravarman II en 877 au centre de la capitale Indrapura pour le culte de Laksmindra Lokesvara. Plusieurs constructions en briques se situent le long d'une succession de cours le long d'un axe central est-ouest.

Nos escapades Viet Nam Centre Sud du Centre
VN-C13